Mood

5 conseils pour réussir ses photos culinaires

16 août 2015
Reussir ses photos culinaires

Comme vous le savez surement déjà, la photo est une véritable passion et j’ai décidé d’y consacrer un article aujourd’hui (qui n’est que le début d’une longue série je pense^^) pour essayer de répondre au mieux aux questions que vous me posez.

Enfant, je me promenais très souvent (quasiment tout le temps) un appareil photo jetable à la main.
Que ce soit pour les vacances, les anniversaires ou les week-end chez mes grands-parents tout y passait et je comprends aujourd’hui ma mère qui râlait à chaque fois qu’il fallait faire développer mes photos car d’une je prenais vraiment tout et n’importe quoi et de deux cela nous revenait plutôt cher.
Maintenant que je travaille j’ai pu m’offrir mon propre appareil photo et même si je continue à photographier tout (et n’importe quoi) j’ai pu améliorer ma technique et je m’éclate à partager avec vous mes photos culinaires sur mon blog « food » sur lequel vous êtes nombreux à me poser un milliard de questions concernant la photographie.

Pourtant, je soigne davantage mes photos « de vie »et de paysages que mes photos culinaires (à moins que ce soit pour un travail).
En effet, je ne fais pas partie des blogueuses qui mangent froid pour prendre un plat en photo bien au contraire. Si je prépare à manger (surtout quand ça prend du temps) c’est pour manger chaud et ne rien gaspiller.
Vous me direz qu’il y a le micro-onde mais je suis aussi une anti micro-onde alors ça n’aide pas^^

Aujourd’hui je vais donc vous donnez quelques conseils (à prendre ou à laisser^^) que j’applique à chaque fois pour réaliser mes photos culinaires (certains conseils s’appliquent aussi pour les autres photos d’une manière plus générale) et j’espère ainsi répondre à certaines de vos questions.

 

  • L’appareil Photo
    (Valable aussi pour les autres types de photos)

Je ne vous apprends rien mais le choix de l’appareil est primordial.
Selon moi mieux vaut commencer par un bon appareil photo « débutant » pour s’entraîner puis monter en gammes en fonction de son évolution personnelle et de ses envies.
En effet, du compact au reflex en passant par le bridge il y a un très large choix d’appareils photo.
Pour une passionnée de la photo comme moi, le reflex était un passage obligatoire mais j’ai longtemps utilisé un compact car je n’avais pas les moyens d’avoir autre chose et cela ne m’a pas empêché non plus de me faire la main et surtout de comprendre les différents paramètres à prendre en compte lorsque l’on fait de la photo.
Aujourd’hui j’utilise un canon EOS 700D (et si vous connaissez le père noël dites lui que je cherche à acquérir un 6D) qui fait partie de ce qu’on appelle les « reflexs ».
Mon premier conseil est que si vous utilisez un appareil de ce type, pour réaliser vos photos culinaires il faut absolument l’utiliser en mode manuel (le fameux petit -M- que l’on trouve sur la roulette de réglage).
Car si vous avez un reflex et que vous pensez que vos photos seront plus belles avec c’est une erreur. Il faut vraiment (et j’insiste) apprendre à l’utiliser (faites des tests, des exercices pour vous familiariser) et alors vos photos deviendront beaucoup plus belles qu’avec un compact.
Pour moi, c’est le paramètre le plus important dans mes photos. Bien plus que la déco ou encore le cadrage, le mode manuel va jouer un grand rôle dans le rendu final et l’ambiance que je souhaite donner à ma photo.

Je pourrais faire un article sur les différents paramètres à régler (peut-être que j’en ferai un qui sait^^) mais je pense que la notice de votre appareil le fait déjà très bien. Un peu de patience, de lecture, d’entrainement et ça ira tout seul 😉

 

  • La lumière

Après avoir choisi le bon appareil photo et une fois qu’on l’on a bien appris à s’en servir le deuxième point le plus important selon moi c’est la lumière!
Pour mes photos je n’utilise qu’une seule et unique source de lumière : la lumière naturelle et je n’utilise jamais de flash (peut-être qu’un jour je m’achèterai un vrai flash mais ce n’est pas pour demain!!).
J’ai bien conscience que tout le monde ne peut pas être chez soi au meilleur moment de la journée pour shooter ses plats (surtout que généralement on cuisine quand il est l’heure de manger^^et on photographie en suivant).
En utilisant mon appareil en mode manuel j’ai la possibilité de corriger l’exposition de mes photos. Je peux en effet les sous-exposer, sur-exposer mais la plupart du temps je les expose correctement pour un rendu naturel.
Généralement je photographie mes plats le week-end et plutôt le midi car hiver comme été il y a toujours une source de lumière et j’ai la chance d’avoir de grandes baies vitrées!

Je me place toujours dans la même pièce et je joue avec la source de lumière selon l’ambiance que je veux donner à ma photo (de face, sur les côtés..) et je place mon plat en hauteur, par terre, sur la table (il faut s’amuser avant tout!!!).

615

 

  • Cadrage et profondeur de champ

La profondeur de champ, le fameux effet flouté sur les photos ou encore, »le bokeh »!
Très souvent on me demande comment je réalise l’effet flouté sur mes photos et pour répondre je dirai que pour avoir un effet flouté, là encore il faut avant tout avoir un objectif qui permette de le réaliser, car non il ne s’agit pas d’une retouche.
Il ne faut surtout pas en abuser car cela peut vite devenir très vilain sur une photo si c’est utilisé de façon trop anarchique et sans comprendre ce que l’on fait.

Deux critères rentrent en compte pour réaliser un flou « l’ouverture*** » que permet votre objectif et la « distance » entre les différents éléments se trouvant sur votre photo.

—> Si l’ouverture de votre objectif est basse f/1,4, f/1.8, f/2,2 f/2,8 et/ou si la distance entre les éléments de la photo est grande alors le flou sera important.

—> Inversement, si l’ouverture de votre objectif est importante f/8, f/9, f/10, f/11 et/ou si la distance entre les éléments de la photo est faible alors le flou sera faible.

*** ouverture : L’ouverture c’est un peu comme un œil qui va permettre de gérer l’exposition en laissant passer une certaine quantité de lumière grâce à un système de diaphragme.
L’ouverture est contrôlée en fermant ou en ouvrant votre diaphragme…
L’ouverture s’exprime avec la valeur « F/ ».

  • Plus la valeur est petite plus l’ouverture est grande et laisse passer beaucoup de lumière
  • Inversement, plus la valeur de f/ est grande, plus l’ouverture est petite et laisse entrer peu de lumière
photos culinaires f1.8

Ouverture f/1.8

photos culinaires

ouverture f/6.3

photos culinaires

Ouverture f/10

Je prends toutes les photos culinaires de mon blog avec un objectif 50mm f1.8 et qui vous l’aurez compris me permet de prendre des photos dans des endroits moins lumineux.

  • La mise en scène

Une fois que tous ces paramètres sont maitrisés on passe à la mise en scène du plat, à la déco, au cadrage…
Comme je le disais plus haut, à moins que ce soit pour un travail je ne mange jamais froid et je ne réchauffe jamais mes plats au micro-ondes^^. Il peut cependant m’arriver de préparer en grande quantité et de faire les photos après pour avoir plus de temps…
J’estime que pour des plats de tous les jours et pour un blog, il n’est pas nécessaire de passer 3h pour un shooting.
Je fais passer le côté gustatif avant mais ça c’est très personnel. Je ne fais pas à manger pour un blog mais pour mon chéri et moi-même avant tout et ensuite pour partager mes recettes sur le blog.
Pour un client cela devient différent et les éléments de la photo passent alors au premier plan et s’il faut prendre 4h aucun problème, mais pour le blog c’est différent.
Dans un shooting pour lequel je vais vouloir mettre de la déco et plusieurs éléments, je vais préparer mon espace de travail avant ou pendant la cuisson pour gagner du temps.
Je vais mettre en place mes fonds, je vais positionner les différents éléments que je veux sur ma photo et il ne me reste plus qu’à dresser mon plat et à le placer à l’endroit que je lui ai réservé.
Je fais ensuite les réglages sur mon appareil et c’est parti pour en moyenne 15 minutes de shooting photo.

Pour la déco, je n’ai pas vraiment de conseils car pour moi une photo doit refléter qui vous êtes et ce que vous voulez faire passer.
Pour créer des ambiances vous pouvez ajouter des ingrédients présents dans le plat, ajouter de la couleur au moyen de différents tissus, jouer avec les contrastes, ajouter des fonds colorés ou au contraire faire quelque chose de très neutre, utiliser de la vaisselle, des accessoires en accord avec votre plat…

Si vous voulez faire par exemple une photo rappelant l’été alors ajouter des accessoires, des couleurs, des ingrédients qui rappelleront la saison et tous ce à quoi cela peut nous ramener mais il faut que ce soit cohérent avec le plat que vous proposez.

Comme vous pouvez le voir sur mes photos j’utilise souvent des planches comme éléments de déco. Je les trouve avec mon chéri près de la décharge à côté de chez nous ou dans les vieilles maisons aux alentours et ça fait parfaitement l’affaire (mais je pense plus tard faire un article sur ça aussi^^).

N’oubliez pas que le plat est l’élément central de votre photo et que c’est lui que vous devez mettre en avant afin de le rendre alléchant.

Également, le cadrage est une notion importante de votre mise en scène. Jouez avec la hauteur, la distance, gérez les appoints que vous faites sur les éléments de la photo pour créer différents effets.
Pour prendre un plat en photo vous n’êtes pas non plus obligés d’avoir votre plat en totalité sur la photo mais il peut être coupé de moitié, pris en fond etc.

Ce que je vous déconseille c’est d’aller voir chez les autres seulement parce que ce sont « des blogs qui marchent » et d’essayer de reproduire quelque chose qui n’est pas vous! Copier ne marchera jamais…
Au contraire, chercher des blogs qui vous parlent, où les photos vous inspirent et essayer de comprendre,d’analyser les différents éléments de la photo pour y parvenir à votre tour.
Faites vos décos et recommencez sans cesse pour arriver au résultat qui vous plaira à vous.

Ne soyez jamais pleinement satisfait (moi je ne le suis jamais^^) et remettez-vous en question sans cesse car c’est selon moi ce qui fait avancer et qui permet d’apprendre et de se perfectionner chaque fois un peu plus.

Photos culinaires

Exemple de mise en scène et de cadrage

Photos culinaires

Exemple de mise en scène et de cadrage

Photos culinaires

Exemple de mise en scène et de cadrage

 

  • Le post-traitement

Pour finaliser cet article, je vais parler du post-traitement très rapidement car ce n’est pas quelque chose dont il faut abuser selon moi mais qu’il ne faut pas négliger non plus.
La sélection des photos est peut-être le moment qui me prend le plus de temps une fois le shooting terminé.
Je fais un premier tour puis un deuxième où je marque les photos qui seront susceptibles d’être sur le blog.
Ensuite selon les photos finalistes il y a toujours deux trois petites choses à corriger. Un recadrage, de la luminosité à modifier, de la netteté à apporter mais là encore si l’appareil est bien réglé il y a peu de choses à changer mais il faut faire attention à ne pas tomber dans l’excès et à se retrouver avec des photos surréalistes et des couleurs sorties tout droit d’un autre monde.

Post traitement

Post traitement que j’ai volontairement « exagéré »

 

J’espère que ce petit article vous a plu et a répondu à certaines questions que vous vous posiez.
Le plus grand conseil que je peux vous donner c’est de ne pas abandonner, de continuer et surtout de vous remettre en question pour savoir ce qui ne va pas et ce qu’il faut améliorer pour le prochain shooting et surtout restez vous même!

La photo est une de mes grandes passions et j’ai encore énormément de choses à apprendre.
La plupart du temps, on arrive à un résultat après un grand nombre d’essais et une fois qu’on y arrive c’est une grande satisfaction!
Avant tout je dirai qu’il faut s’amuser c’est le plus important, et le reste viendra en suivant naturellement  🙂

 

♥ Merci de m’avoir lu ♥

♥Nanie♥

Vous aimerez peut-être

29 Commentaires

Marie- Qui aime cuisiner ... Aime manger! 17 août 2015 à 7 h 37 min

Merci pour ce super article, j’ai appris plein de choses!

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 16 min

Je suis ravie si j’ai pu t’apprendre deux trois choses!! Bises

Répondre
Gordana - Des Recettes a Gogo 17 août 2015 à 8 h 14 min

Merci pour cet article ma belle je suis fan bizz

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 16 min

Contente que ça te plaise!!! Passe une belle soirée, des bisous <3

Répondre
Natacha 17 août 2015 à 8 h 56 min

Très intéressant! Ayant aussi un blog culinaire, je mexerce toujours à créer de belles ambiances! Merci pour cet article plein de bons conseils!

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 15 min

Avec plaisir 🙂 Bonne soirée!!

Répondre
loulou 17 août 2015 à 10 h 22 min

très intéressant ton article, j’ai un réflexe (nikon) les conseils sont aussi valable pour ce genre d’appareil 🙂

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 15 min

Oh oui cet article s’adresse surtout à ceux qui ont et utilisent un reflex!! 🙂

Répondre
MissRedCooks 17 août 2015 à 10 h 53 min

Super article! J’essaie aussi de m’exercer le plus possible! Le mieux est de chercher des photos qui nous inspirent et de réfléchir à ce qui nous plait dans la photo. Et quelques petits accessoires c’est pas mal aussi… Par contre, il faut encore que j’apprenne à jouer avec mon appareil!
En tout cas, j’aime beaucoup tes photos, ton blog et tes recettes!
Merci encore pour l’article et à bientôt!

Aurélie
MissRedCooks.blogspot.com

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 14 min

Oui le plus important est de bien connaitre son appareil après la déco ça vient tout seul 😉
Merci en tout pour ton petit mot 🙂 A très bientôt, bises

Répondre
Brian 17 août 2015 à 17 h 05 min

Merci pour cet article très sympa et plein de bons conseils 😉

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 11 min

Merci 🙂 Je suis ravie qu’il t’ai plu! Bises

Répondre
17 août 2015 à 17 h 23 min

Coucou ! C’est un article très intéréssant, merci beaucoup. Je fais aussi un peu de photo alors c’est toujours sympa de découvrir des articles qui parle de ça !
Je te trouve très douée et créative dans ce domaine.
Connais-tu et utilises-tu le format RAW pour tes photos ?
Belle soirée, des bisettes !

Répondre
NanieBears 17 août 2015 à 21 h 13 min

Coucou Jû 🙂
J’avais vu effectivement que tu faisais de très belles photos!!! Et en effet je prends toutes mes photos au format Raw 😉 Belle soirée à toi , gros bisous

Répondre
Françou 18 août 2015 à 16 h 21 min

Coucou,
Ton article est très documenté et très intéressant. Merci pour tous ces détails très instructif.
Tu arrives à nous communiquer ta passion et c’est un plaisir !
Bises
Françou

Répondre
NanieBears 18 août 2015 à 20 h 21 min

Bonsoir Françou :))
Je suis super contente car c’est ce que j’ai voulu transmettre!!
Gros bisous et à très bientôt.

Répondre
Nadège 18 août 2015 à 19 h 05 min

Merci infiniment pour ton article ^_^ j’ai encore beeeaaaauuuuccccccooooouuuupppp de travail à faire ! je crois que je vais rester un moment là où j’en suis lol
Petit à petit …..

Répondre
NanieBears 18 août 2015 à 20 h 22 min

Je suis ravie si mon article t’as plu et comme tu dis petit à petit tu y arrivera comme tout le monde. Il faut juste prendre son temps 🙂 Bisous

Répondre
Happy Swallow 26 août 2015 à 22 h 35 min

Coucou !!

J’ai un reflex de débutant, mais je ne sais PAS DU TOUT m’en servir 🙁 donc je vais tester tous tes petits conseils !
Merci beaucoup

Bisous !

Répondre
Nanie Bears
Nanie Bears 27 août 2015 à 7 h 05 min

Courage!!! ca va venir 🙂 Bisous

Répondre
Laurette 28 août 2015 à 13 h 24 min

Bonjour à toi ,

Je t’ai sélectionné pour recevoir le Liebster Award. J’aime beaucoup ton blog, auquel j’ai pensé pour cette « petite » récompense inter-blogueurs. Je te laisse juger de ton envie de continuer ou pas ! Toutes les infos au http://lauretteflechette.com/jai-eu-une-recompense/#more-1022
A très bientôt. Laure

Répondre
Nanie Bears
Nanie Bears 30 août 2015 à 8 h 59 min

Bonjour Laurette!! Merci beaucoup pour cette nomination. Cependant vu que ce blog est la continuité du premier (qui a déjà un an et demi) j’ai déjà joué le jeu du liebster award il y a bien longtemps 🙂 Merci encore et très bon dimanche! Bises

Répondre
Del's cooking twist 30 août 2015 à 17 h 45 min

Super article, et très intéressant ! Tes photos sont toujours resplandissantes et c’est un plaisir à chaque fois que de flâner sur ton blog. Petite question par curiosité : quel logiciel de traitement utilises-tu pour retoucher tes photos ? Sur ce, je m’en vais twitter ce super article !

Répondre
Nanie Bears
Nanie Bears 31 août 2015 à 15 h 55 min

Coucou Delphine 🙂 contente que ça te plaise!! Pour le logiciels je dirai « les » car selon ce que je veux faire il m’arrive d’utiliser photoshop ou lightroom 🙂 Gros bisous

Répondre
Reina 7 septembre 2015 à 10 h 30 min

Super ton article, très très intéressant, j’aime énormément ton blog, tu fais de bons articles…

Répondre
Nanie Bears
Nanie Bears 9 septembre 2015 à 18 h 55 min

Contente que ça te plaise 🙂 Bises

Répondre
Photographie culinaire : conseils et astuces en 3 points 22 septembre 2015 à 5 h 45 min

[…] Nanie Bears : 5 conseils pour réussir ses photos culianires […]

Répondre
Jordane - MonBonPote 6 novembre 2015 à 20 h 00 min

Merci, ok je comprends mieux, les canon déboîtent !

Répondre
Nanie Bears
Nanie Bears 9 novembre 2015 à 21 h 07 min

Oh oui c’est la base!!! haha

Répondre

Laisser un commentaire


*